Le Baromètre des investisseurs ING / L'Echo a atteint 132, son niveau le plus élevé depuis février 2005, révèle le quotidien financier. Ce qui est plutôt bon signe pour notre climat économique, assez morose ces derniers temps.Un souffle nouveau anime donc les marchés... et dope les investissements.