Archives pour janvier, 2013

USA: le plafond de la dette reporté à mai

Le Congrès américain a définitivement approuvé jeudi le report jusqu’en mai de l’échéance du plafond de la dette, donnant plus de trois mois aux démocrates et républicains pour s’entendre sur le budget et éviter une nouvelle crise.Le Sénat a approuvé par 64 voix contre 34 un texte, déjà voté par la Chambre la semaine dernière, autorisant le gouvernement à dépasser la limite légale du plafond de la dette jusqu’au 18 mai et repoussant d’autant la menace d’un défaut de paiement.

Olivier Dassault favori pour la succession ?

Olivier Dassault est le favori pour succéder le moment venu à son père Serge à la tête du groupe familial éponyme, fleuron de l’industrie aéronautique et de défense française, estiment des sources proches de l’entreprise.Si le porte-parole du Groupe industriel Marcel Dassault, Rudi Roussillon, assure que la question « n’est pas à l’ordre du jour », Serge Dassault a bel et bien envoyé un signal clair en ce sens en décembre 2011, en portant l’aîné de ses quatre enfants à la présidence du conseil de surveillance du GMID.L’âge du patriarche – il aura 88 ans le 4 avril – les échos de dissensions dans la fratrie, notamment entre le cadet Laurent Dassault et Olivier, son frère député UMP, et les interrogations récurrentes sur l’avenir du groupe sur fond de restructurations industrielles en Europe, ont cependant suscité des questions. Des questions écartées par de bons connaisseurs des arcanes de cet empire fondé par le père de Serge, Marcel, qui pèse 10 milliards d’euros et emploie 18.000 personnes dans l’aviation d’affaires, les avions de combat, l’électronique de défense, la presse, l’immobilier, le marché de l’art et les vignobles. »Olivier Dassault est probablement la personne pour qui ce sera le plus naturel de succéder à son père », estime l’un d’eux. « C’est une question de psychologie familiale. Ils sont très légitimistes. Le jour où il faudra désigner un successeur, je vois mal comment ils ne désigneraient pas l’aîné. » « Olivier avait été choisi par le grand-père, il est normal qu’il soit choisi par son père et, quoi qu’en pensent ses frères et soeur, il sera un jour ou l’autre appelé à devenir président du groupe familial », renchérit un proche de la famille.>> LIRE AUSSI : Dassault, ton univers impitoyable ?

Vente-privée/théâtre : « un choix stratégique »

Invité sur Europe 1, Jacques-Antoine Granjon, le PDG du site vente-privee.com a souligné que le rachat récent du Théâtre de Paris par son groupe relevait d’un « choix stratégique » : « faire une intégration verticale de la culture sur vente-privée ». Le groupe, qui vend déjà des billets de spectacles, se dit « très ambitieux sur la qualité » des événements et compte proposer des prix « un petit peu plus bas » qu’ailleurs.Jacques-Antoine Granjon s’est également exprimé sur les impôts qu’il paie : »Parfois je trouve ça terrible d’en payer trop parce que je vois que se développent dans ce pays beaucoup d’incivisme, beaucoup de clivages, beaucoup de pauvreté, et je me dis je leur donne beaucoup d’argent et il est mal utilisé. Et parfois je suis fier. L’autre jour je suis allé à l’hôpital Georges Pompidou, et j’ai vu les installations, la qualité des médecins, ce qu’il y a derrière ce bâtiment, ce navire architectural. Et là, je me suis dis je sus fier de payer des impôts. » Quant à la taxe à 75% voulue par le gouvernement, il a mis en garde contre ses « effets pervers » : « La réalité dans les grandes entreprises, c’est qu’elles sont obligées de se réorganiser d’envoyer leurs cadres en Angleterre, au Benelux ou ailleurs pour pouvoir les garder chez eux. Et ça c’est dramatique. »

LVMH : une année 2012 record

Le numéro un mondial du luxe LVMH a signé en 2012 une nouvelle année de records, marquée par un bénéfice net inédit de 3,43 milliards d’euros, légèrement inférieur aux attentes des analystes mais en hausse de 12%.Le résultat opérationnel courant a progressé de 13% à 5,92 milliards d’euros, pour une marge en légère baisse (21% contre 22% en 2011). Les ventes ont atteint 28,1 milliards d’euros, en hausse de 19%, un niveau sans précédent largement supérieur au précédent record de 23,6 milliards établi en 2011.

Areva : chiffre d’affaires en hausse de 5,3%

Areva a vu son chiffre d’affaires augmenter de 5,3% l’an dernier à 9,3 milliards d’euros, grâce à une activité en progression tant dans ses activités nucléaires (+2,4%) que dans les énergies renouvelables (+92,3%), a annoncé jeudi le groupe nucléaire français.Par ailleurs, le carnet de commandes est ressorti quasi inchangé à 45,4 milliards, un rebond des prises de commandes dans le nucléaire ayant compensé la hausse de l’activité, et les annulations de contrats consécutives à la catastrophe de Fukushima. Cependant il a chuté de moitié dans les renouvelables, à 844 million d’euros, en l’absence de nouveau contrat majeur.>> LIRE AUSSI : Areva : 10 commandes d’EPR d’ici 2016

Espagne: les ventes à découvert autorisées

L’autorité boursière espagnole, la CNMV, a annoncé jeudi qu’elle levait l’interdiction des ventes à découvert sur le marché des actions imposée depuis le 23 juillet pour tenter de limiter la spéculation à la baisse sur des marchés paniqués.Cette décision, anticipée par les marchés, a contribué à la baisse de la Bourse de Madrid: elle a clôturé en baisse de 2,45% à 8.362,3 points, dans le sillage de Santander qui a chuté de 3,45%, après la publication d’un résulat net 2012 en recul de 59% en 2012.>> LIRE AUSSI : Les ventes à découvert interdites en France

Goodyear : Montebourg veut rediscuter

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg souhaite « ramener tout le monde à la table des négociations » dans le dossier du fabricant de pneus Goodyear, qui annoncé jeudi la fermeture de son site d’Amiens-Nord, menaçant 1.173 emplois.Outre l’Etat, le ministre veut réunir syndicats, direction de Goodyear et le repreneur potentiel Titan, avec qui les négociations ont échoué en juin. « Nous ne sommes pas sûrs d’y arriver » a ajouté le ministre qui a indiqué avoir contacté lui-même le repreneur américain, sans avoir de réponse pour l’instant.>> LIRE AUSSI : Goodyear : « on aurait pu éviter ça »

Contrefaçon: un atelier démantelé à Marseille

Plus de 15.000 articles contrefaisant de grandes marques du textile ont été saisis lors du démantèlement d’un atelier de confection clandestin à Marseille, ont annoncé les douanes jeudi.Les agents de la direction des opérations douanières de la ville ont fait cette découverte en contrôlant une société de sérigraphie installée dans le 3e arrondissement, à la suite d’un renseignement. Plus de 15.500 articles (vêtements, étiquettes ou écussons) contrefaisant notamment les marques Boss, Armani, Burberry et Paul Smith ont été saisis, ainsi que tout le matériel nécessaire à la confection: matériel de flocage, matrices de sérigraphie, presse à transfert, brodeuse, four à séchage et machine à coudre, ont précisé les douanes dans un communiqué.Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet et confiée au service national de douane judiciaire.

ArcelorMittal aurait enfreint les traités européens?

A l’instar de ce qu’avait expliqué son collègue wallon Christian Noiret, Philippe Lamberts estime que le géant mondial de l’acier se rend coupable d’une pratique abusive au sens de l’article 102 du Traité sur le fonctionnement de l’UE.

Forum assurance

}Êtes-vous un novice dans le monde des assurances ? Opinion-assurances est disposé à vous aider dans la compréhension des mécanismes contractuels des assurances. Il permet également de faciliter le choix d’un assureur grâce aux avis proposés par les membres. Ces membres ne sont en fait que des assurés expérimentés. Ils émettent leur propre constatation à propos des services et des agissements effectués par leurs compagnies d’assurance. Pour cela, le site leur fournit un accès facile à travers l’inscription. Il suffit pour un assuré de communiquer son adresse email ainsi que son mot de passe. Il peut alors grâce à son…

Assurances des Professionnels

}Le site assurlandpro.com se spécialise en tant que comparateur d’assurances professionnelles. Il a été créé spécialement pour aider les professionnels à trouver une offre d’assurance adaptée à leurs besoins et à leurs activités. L’utilisation du site est alors réservée pour les sociétés, les associations, les auto-entrepreneurs, les artisans-commerçants et les autres secteurs. Il peut même être utilisé par ceux qui exercent des professions libérales. Ce comparateur permet en général de comparer les différents assureurs en fonction des offres qu’ils proposent. On dénombre à peu près 62 assureurs qui sont partenaires d’assurlandpro.com. Ce dernier propose les options nécessaires pour faciliter la…

Les plus grosses entrées d’argent des pays émergeants proviennent des émigrés

Le flux d’argent émanant des travailleurs migrants à travers le monde a atteint des records. Jamais autant de personnes ont …

Mutuelle

}Grâce à l’avancée de la technologie, Mutuelle-Land propose de nombreux services touchant le domaine de la santé et de la mutuelle et qui facilitent de plus en plus la vie des personnes qui souhaitent faire une souscription à une offre de mutuelle. En effet, mutuelle-land.com est un site comparateur de mutuelle dans lequel on peut mettre en amont tous les critères pour pouvoir bien filtrer les bonnes compagnies. On peut, par exemple, se baser sur les budgets de l’assuré, sur ses besoins et également sur des besoins spécifique. À travers ce site, l’internaute peut aussi accéder gratuitement aux diverses informations…

Système U dépasse les 10% de part de marché

Système U a vu ses ventes (hors essence) grimper de 11% en 2012. Sur l’année, la part de marché du groupement a progressé de 0,6 point pour atteindre 10%, selon les données de l’institut KantarPanel, confortant sa place de 4e distributeur en France derrière Carrefour (20,6%), Leclerc (18,6%) et Intermarché (14%). Le groupement français de distributeurs indépendants a réalisé un chiffre d’affaires de 17,8 milliards d’euros (hors essence) l’an dernier, dont la croissance a été nourrie par l’augmentation de ses surfaces de ventes (81 nouveaux magasins) mais aussi par l’intégration de 46 magasins de Coop Atlantique. Le groupement ambitionne d’atteindre les 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 2015.A surface constante, les ventes ont enregistré une progression plus limitée, de 3,3%. Elles signent cependant une performance nettement supérieure à celle de Carrefour ou Casino, qui ont essuyé des reculs de 1,5% et 0,8% respectivement à magasins comparables en France l’an dernier.Pour 2013, le groupe s’attend, dans un climat économique difficile, à une légère décélération de sa croissance cette année. Serge Papin, président de Système U, s’est dit « assez confiant », tablant sur une croissance comprise entre 2% et 3% à surfaces comparables. « Je suis assez optimiste pour la consommation alimentaire » a-t-il souligné lors d’une conférence de presse, ajoutant que les arbitrages se faisaient « plutôt dans le non-alimentaire ». « Le textile est en croissance », a-t-il précisé, profitant, selon lui, des arbitrages des consommateurs venus des grandes chaînes comme H&M ou Zara, tandis que les ventes de biens d’équipements restent en baisse. La part du non alimentaire peut atteindre 30% des hypermarchés de Système U, tandis qu’elle se limite à environ 15% en moyenne dans les supermarchés.Système U qui, comme Leclerc, bâtit une part de sa communication sur les vertus du « made in France », assure par exemple avoir remporté un grand succès avec sa « U Collection » de lingerie conçue par Assya Hiridjee, fondatrice de la marque Monette, installée dans d’anciens ateliers de Lejaby à Bourg en Bresse.

Opel : un nouveau patron

Le conseil de surveillance du constructeur allemand Opel, filiale en difficulté du groupe américain General Motors (GM), a désigné jeudi Karl-Thomas Neumann pour prendre les rênes de la marque à l’éclair en remplacement du patron intérimaire Thomas Sedran.Cette nomination, évoquée depuis des mois par la presse allemande, prendra effet au 1er mars. Karl-Thomas Neumann, ancien responsable du groupe Volkswagen en Chine et ex-patron de l’équipementier automobile Continental, deviendra également président de GM Europe et vice-président de GM, selon un communiqué d’Opel.>> LIRE AUSSI : PSA/GM: des plateformes en France