Les Etats de New York et du Connecticut ont assigné sept banques à comparaître, dont JPMorgan Chase et Barclays, dans le cadre de leurs enquêtes sur les manipulations de taux d'intérêt entrant dans la composition du Libor, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier.