Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a confirmé dimanche l'élimination de 1.500 emplois, soit la moitié des effectifs d'une