Le Qatar a signé jeudi des contrats de plus de dix milliards d’euros pour l’achat notamment d’au moins 12 avions de combat Rafale et 50 Airbus A321, lors d’une visite du président français Emmanuel Macron à Doha.