Est-il encore nécessaire, en 2017, de s’exiler sur la côte Ouest américaine pour créer et faire grandir sa start-up « tech »? Les entrepreneurs belges de la Silicon Valley ont une réponse très pragmatique. Ils prennent le meilleur des deux mondes.