Le document est soigné. Il fait 23 pages et aura été, on l’imagine, scruté par tous ceux qui, dans les capitales financières européennes, veulent tirer avantage du Brexit. Hier lundi, le Luxembourg a officiellement posé sa candidature pour …