L’opposition réclame le report de deux mesures du gouvernement Michel, contre la promesse de ne pas bloquer la baisse de l’impôt des sociétés.