Le groupe allemand Bayer a annoncé vendredi avoir signé un accord avec son compatriote BASF pour lui céder des activités agrochimiques pour 5,9