Belfius a envoyé un courrier comminatoire à certains de ses clients dont le taux d’intérêt du crédit immobilier est passé en négatif, rapporte