Le rappel de 22 000 Porsche par les autorités allemandes n’est peut-être qu’un début.