BNP Paribas Fortis est poursuivie devant le tribunal correctionnel d’Anvers pour n’avoir rien fait pour éviter le retour de 7,5 millions d’euros