Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire a appelé l’Allemagne à « investir plus » et mener « une politique salariale plus offensive », au moment où conservateurs et sociaux-démocrates tentent de former un gouvernement dans le pays.