Le Belge tient à sa vie privée, sauf pour obtenir une prime moins chère en auto.