L’assemblée des actionnaires a confirmé que la gamme des eaux vire au vert. Reste à expliquer pourquoi c’est plus cher.