De grands patrons catalans ont fait part mercredi de sa « préoccupation maximale » devant une éventuelle déclaration d’indépendance de la région, tandis que la Bourse de Madrid chutait, plombée par l’inquiétude entourant les valeurs bancaires.