Le projet de taxe de 0,15 % sur les comptes-titres suscite beaucoup de questions et de craintes dans les banques du pays. Il se raconte que c’est Charles Michel lui-même qui serait venu avec cette mesure. Dans le monde feutré des banquiers, …