Le coup de tabac encaissé par les marchés d’actions depuis vendredi interpelle. Partie de Wall Street, la secousse s’est propagée à l’ensemble de la planète financière. Globalement, on peut évaluer que les Bourses ont perdu environ, en trois jours, …