Le gouvernement fédéral a décidé de taxer les épargnants qui détiennent des comptes-titres (comptes qui accueillent des actions, des obligations et des fonds) dont la valeur atteint au moins 500 000 euros. Ils devront s’acquitter d’un prélèvement de …