L’accord signé avec les fournisseurs n’est pas assez ambitieux, dénonce le CDH.