Les marchés brésiliens plongeaient jeudi matin, au lendemain de révélations explosives impliquant directement le président Michel Temer, qui aurait été enregistré en train de donner son accord pour le versement de pots-de-vin. En milieu de matinée, …