Une chronique d'Olivier Standaert. Aux Etats-Unis, voilà qu’une entreprise mi-opportuniste (ou cynique ?), mi-alarmiste (ou réaliste ?), produit des gilets pare-balles pour écoliers. Pour les petits de l’école primaire, pour les ados, filles ...