L’action a perdu mercredi jusqu’à 30 %, à la suite d’un « profit warning » lié notamment au retard pris dans un certain nombre de projets.