Deutsche Bank a bien été sommée de fournir des documents sur ses relations d’affaires avec Donald Trump par le procureur spécial Robert Mueller,