La Banque centrale européenne a revu ses prévisions de croissance à la hausse et exclut tout risque de déflation.