Ryanair crée la polémique en annulant de très nombreux vols jusqu’à la fin octobre. La raison première est le manque de pilotes disponibles. Ce sont les vols peu rentables qui vont d’abord passer à la trappe.