Engie Electrabel n’a pas obtenu gain de cause devant une juridiction d’arbitrage internationale dans un conflit l’opposant à la société allemande