Environ 600.000 Belges ont conclu des assurances complémentaires par crainte de factures en dentisterie élevées. Le nombre d’assurés augmente rapidement, rapportent mardi Het Nieuwsblad, Het Belang van Limburg et De Standaard, qui ont interrogé les trois principales mutuelles.