Une enquête préliminaire pour « obsolescence programmée » et « tromperie » visant le fabricant japonais d’imprimantes Epson a été ouverte le 24 novembre en France, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Il s’agit de la première enquête de ce genre en …