La Cour des comptes a formulé des observations pour le moins sévères à propos de la façon dont la participation belge à l’exposition universelle de Milan a été gérée: absence de pièces justificatives, manquements à la législation sur les marchés …