Le réseau social Facebook souhaite créer « un environnement hostile » au terrorisme, selon un communiqué cité par CNN. Facebook réagit de la sorte aux critiques de la Première ministre Theresa May, qui a souhaité une régulation plus sévère de …