Le réseau social Facebook a suspendu de sa plateforme AggregateIQ, une société spécialisée dans l'analyse de données, a-t-il fait savoir samedi. L'entreprise est soupçonnée d'avoir joué un rôle important lors du référendum britannique sur l'appartenance à l'Union européenne.