Le CEO d’Intel, Brian Krzanich, a vendu fin 2017 un important paquet d’actions de son entreprise, alors qu’il était déjà au courant de la faille de sécurité affectant les mirco-processeurs, annonce jeudi la chaîne américaine CNBC, sur base de …