Les cours pétroliers ont terminé en forte baisse mercredi, des inquiétudes sur les stocks aux Etats-Unis et sur la production libyenne venant s’ajouter à la déception des investisseurs après la réunion de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).