La fusion entre la banque allemande Deutsche Bank et sa filiale Postbank va entraîner jusqu'à 6.000 suppressions d'emploi dans les prochaines