Le titre du spécialiste de la sécurité numérique Gemalto perdait plus de 16% lundi à la Bourse de Paris, plombé par une nouvelle révision à la baisse de ses perspectives de résultats pour le deuxième semestre.