Le fabricant chinois de smartphones Huawei a vendu 38 millions d’appareils au second trimestre et menace de la sorte la deuxième position