Selon L’Agence Américaine de l’Energie (EIA), l’impact énergétique des voitures électriques a été surestimé.