La fédération de l’industrie technologique Agoria Wallonie, essenscia Wallonie (sciences de la vie) et la Confédération Construction Wallonne estiment actuellement à 500 le nombre de diplômés ingénieurs supplémentaires qu’il faudrait chaque année …