Le bitcoin ne constitue pas une menace pour le moment pour les marchés dans la mesure où cette monnaie virtuelle ne joue pas pour l’heure de « rôle majeur », a souligné Janet Yellen, la présidente de la Banque centrale américaine.