La garantie de 20 millions d’euros qu’a faite l’ancien patron de la banque en faillite Optima à celle-ci doit être exécutée, ont plaidé les