"Il n'est absolument pas question" de régimes de sortie où les travailleurs sont payés pour rester chez eux jusqu'à leur pension, a réagi