Le géant américain du poulet frit KFC a décidé de faire appel à son ex-entreprise de livraison au Royaume-Uni, après avoir dû fermer plusieurs