Le PDG du sidérurgiste japonais Kobe Steel a annoncé mardi sa démission après la révélation l'an dernier d'un scandale de données falsifiées, et a fait état de nouvelles irrégularités qui portent à près de 700 le nombre de sociétés touchées dans le ...