Miriam Maes pointe la responsabilité de l’Open VLD Geert Versnick.