L’économie ne se porte pas si mal et cela va durer en 2018, ce qui supportera les marchés d’actions.