Les autorités monétaires ont décrété illégales les levées de capitaux en cryptomonnaies.