La Banque centrale européenne a maintenu jeudi ses taux directeurs au plus bas et a confirmé la réduction de son soutien à l’économie de la zone euro à partir de janvier 2018, comme annoncé en octobre.