La Bourse de Tokyo a dévissé de plus de 4% mardi à la clôture après être tombée de plus de 7% en séance, gagnée par la panique après la chute