La Commission Européenne soupçonne quatre marchands de crevettes pêchées en mer du Nord de s'être entendus de manière illégale sur les prix qu'ils appliquent et sur leurs parts de marché en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en France, ressort-il vendredi d'une communication de la Commission Européenne.